Fondation de Polytechnique

Vous êtes ici

Schulich Leader bonifie le montant octroyé à ses bourses

20 octobre 2016

David Goodman, le vice-président de la Fondation Schulich, annonçait plus tôt cette semaine l’augmentation de la valeur des bourses d’études Schulich Leader pour 2017. Ainsi, les 25 bourses pour les étudiants en ingénierie passeront de 80 000$ à 100 000$ tandis que celles pour les étudiants en science, technologie ou mathématiques qui étaient jadis de 60 000$ hausseront à 80 000$. Voilà une heureuse nouvelle qui a grandement été appréciée de la communauté universitaire qui met tout en œuvre pour développer les leaders de demain, dont Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal qui ont le bonheur d’accueillir chaque année un boursier Schulich dans leur institution.

Les prochaines dates à retenir sont :

  • 1er février 2017 : Date d’échéance pour la mise en candidature des étudiants du secondaire et du Cégep
  • 22 février 2017 : Date d’échéance pour l’inscription à la bourse d’étude Schulich Leader
  • Du 1er mars au 15 juin 2017 : Évaluation des inscriptions et désignation des lauréats par les universités
  • 15 juin 2017 : Choix et annonce officielle des Schulich Leaders 2017

Les bourses d’études Schulich Leader

Les bourses d’études Schulich Leader ont été créées par l’homme d’affaires et mécène canadien Seymour Schulich. En plus de l’initiative canadienne, un programme de bourse d’études Schulich Leader similaire est organisé en Israël. D’une valeur totale de 100 millions de dollars, ce programme a été établi afin d’assurer la compétitivité économique du Canada et d’Israël. Il vise à appuyer les scientifiques canadiens et israéliens de demain dans leurs efforts de recherche et d’innovation.

Lancé en 2012, le programme de bourses d’études annuelles récompense des étudiants canadiens qui se démarquent tant par l’excellence de leur dossier scolaire que par leur engagement communautaire. Les candidatures sont ouvertes aux étudiants inscrits au premier cycle dans les études en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques. C’est l’université qui par la suite désigne ses lauréats annuels.